10. Pantalon

 feuillageweb5-aMai 2015, 90cm x 70cm, drap de laine et fils de coton.

L’histoire d’un titre.
L’envie de broder ce feuillage vient d’une rencontre avec un arbuste. Un vieil arbuste redécouvert dans une haie, taillé, dégagé, rendu à la lumière. Je le voyais ce jour-là juste après la pluie, celle-ci même qui rend les couleurs de la nature plus vives. C’était un ravissement. Une infinité de couleurs. Ses feuilles bordeaux mouillé reflétaient le ciel, si bien que les plus exposées apparaissaient bleues. Bleu moyen, bleu ciel, bleu mauve. Les jeunes pousses, avant de prendre leur teinte finale passaient par le vert, le vert pomme. A contrario, les feuilles plus adultes, cachées dans l’ombre présentaient un camaïeu lie de vin, jusqu’au marron. Petit à petit, le soleil se dévoilant, toutes ces teintes s’éclaircissaient jusqu’à tirer vers l’orangé pour certaines.
J’étais éblouie.
Après plusieurs jours, toujours imprégnée de ces couleurs, je voulu les broder.
J’avais en mémoire ce drap de laine souple et lourd à la fois. Je voulais travailler sur cette matière depuis longtemps. Mais je savais aussi que ce coupon était taillé. En pantalon jamais terminé.
Qu’à cela ne tienne, la couleur racommodera et reconstituera le tissu.

feuillage-a